J'ai généralement une sainte horreur des immeubles béton & verre. Le quartier de la défense à Paris en est bourré. Mais parfois, ce genre d'immeuble peut montrer une certaine touche artistique. A Angers, boulevard Foch, nous en avons un bel exemple, l'immeuble qui habrite la Caisse d'épargne.

Cet immeuble se trouve sur le principal boulevard d'Angers. Ce dernier mélange avec malice de beaux immeubles XIXème ou début XXème avec des horreurs des années 70.

Entre autres, nous y trouvons le chef d'oeuvre d'Odorico, la maison bleue, qui aujourd'hui fait une bien pale figure. (Il a été proposé de rénover la façade, il y a quelques mois, la DRAC avait même débloqué les fonds, mais le syndic s'y est opposé. Sans commentaires)

Mais revenons à notre immeuble de verre. Venant de la rue d'Alsace, nous trouvons ce dernier face à nous.

Et là, le reflet de la maison bleue donne un effet, ma foi, fort sympatique.

On pourrait même croire que deux immeubles identiques se regardent de part et d'autre de la même rue.

Enfin, ça peut devenir complètement psychédélique.

Ca me rabiboche avec ces immeubles.

Mais point trop n'en faut !!!