Fabrique de céramique Gentil & Bourdet

Catégorie Region parisenne

Fil des billets - Fil des commentaires

Enghien-les-Bains : suite

dimanche 28 août 2011, par Gentil & Bourdet

De nouveau, j'ai un doute !! (D'aucuns diront, le doute m'habite, mais bon, l'heure n'est point à la galéjade !)

Concernant la maison, 74 Bd Cotte, j'ai bêtement cru en Mérimée tant il est vrai que vu de loin, cela ressemble furieusement à du Gentil & Bourdet

Mais à bien y regarder :

On y retrouve au centre 5 ronds qui ne sont pas en grès mais en mosaïque, comme ce que j'avais trouvé square de Montsouris

Les pétales blancs, semble t-il en grès, ne sont pas connues dans des références Gentil & Bourdet.
Par contre les feuilles bleues me posent problème. Elles semblent, d'après la photo que je vois, identiques à celles de Gentil & Bourdet, mais il faudrait une photo plus précise.

Enfin dernier détail qui me fait douter. Regardons la mosaïque du pavillon Verdurier à Limoges :

Les tesselles de remplissage sont mises un peu dans tous les sens, comme à Versailles alors que pour la maison du Boulevard Cotte, elle sont parfaitement alignées.

Nous nous trouvons ici en présence d'un parfait Canada Dry de Gentil & Bourdet, j'en suis persuadé. Je m'y suis laissé prendre un temps.

Mais bon sang! Que j'aimerai connaitre l'auteur de cette belle réalisation !


Catégorie: Region parisenne | aucun commentaire | aucun rétrolien

Mosaïques à Versailles et autres photos

Je vous ai parlé récemment des mosaïques bleues de Gentil & Bourdet.

Eli, une bloggeuse amie, fan d'art nouveau, qui s'est entichée de Gentil & Bourdet à mon contact, m'a envoyé tout plein de belles photos de réalisations sur Versailles. Ce sont des références connues, mais nous n'avions pas les détails de la réalisation.

Tout d'abord, la rue des missionnaires :. Architecte Brunet et date inconnue.

On constate que malgré le manque d'entretien, les mosaïques Gentil & Bourdet ont bien résistées au temps (Ils savaient faire des choses résistantes dans ce temps)

C'est du grand classique Gentil & Bourdet, avec ses pastilles rondes et ses feuilles bleues. Comme d'habitude, c'est très symbolique, on ne peut déterminer la nature exacte des feuilles. Et a bien y regarder, les ronds blancs donnent de loin un bel aspect aux fleurs.

Ici, on distingue bien la technique employée. C'est de la mosaïque bon marché, mais efficace pour le rendu.

Petit détails amusant, un claustra connu

On le retrouve dans les catalogues

Ensuite, nous avons l'immeuble de la rue Berthier Architecte, encore le fameux Brunet ,date inconnue.

On retrouve les feuilles bleues et les pastilles blanches

Mais la frise est moins courante. Ici Gentil & Bourdet ont fait quelque chose qui sort un peu de leur ordinaire.

A noter la présence du même claustra que rue des missionnaires :

En parlant de réalisations moins courante, Eli m'a aussi envoyé des photos du 29 rue du Louvre à Paris. Architecte Letourneau, 1908. (Elle est mordue, je vous dis)

Un immeuble bien défiguré par une rénovation malheureuse, mais ils ont conservé les céramiques, Ouf !! Nous n'avions qu'une photo éloignée. La réalisation est très originale pour Gentil & Bourdet. c'est la seule fois que je vois ce genre de motifs et ils n'apparaissent pas dans les catalogues. Simple mais efficace une fois encore.

Il n'y aurait eu la signature, je ne sais si j'aurai validé son attribution.

Un grand merci à Eli pour ces belles photos.


Catégorie: Region parisenne | aucun commentaire | aucun rétrolien

Enghien-les-Bains

dimanche 14 août 2011, par Gentil & Bourdet

Cette année, pendant mes congés, je ne suis pas parti et n'ai donc pas pu découvrir de nouvelles références gentilbourdesques.

Pour me consoler, j'ai surfé sur la toile et ai eu l'agréable surprise de voir que le ministère de la culture avait mis en ligne des notices sur des habitations sur Enghien-les-Bains dont plusieurs ont des références G&B.

La majorité des informations et photos cités ici sont issus des bases Mérimée et Palissy © Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel et de l'auteur des notices Jean-Bernard Vialles.

9 avenue de la ceinture.

Tout d'abord, nous trouvons une Maison de villégiature, dite villa artistique de 1921

La maison est aujourd'hui complètement dénaturée

La notice Mérimée cite Bigot et Gentil & Bourdet comme céramistes, belle confrontation. Par contre les architectes Emile Thion et P. Grosch sont inconnus comme collaborateurs de G&B
La seule image visible sur Palissy

montre une céramique de Bigot (les pastilles sont caractéristiques). Je n'ai aucune idée de ce qu'a pu faire la fabrique G&B ici, mais on va creuser.

24 rue Felix Faure

Ensuite, nous avons une maison

Avec des claustras et décors bien connus

Architecte et date inconnus, seuls Gentil & Bourdet sont cités (certainement en comparaison avec des modèles de catalogue)

65 boulevard Cotte

Nous avons aussi une autre maison de 1914, architecte inconnu.

L'auteur de la notice se base sur le style de la mosaïque

pour l'attribuer à Gentil & Bourdet.

Détail de l'un des frontons cintrés ornant le haut des baies : décor de mosaïque, production de l'entreprise Gentil et Bourdet, caractérisée par la présence de pastilles de céramique blanche et des motifs de feuilles bleues pré-moulés insérés dans le réseau des tesselles.

ce qui conforte l'analyse que j'avais faite dans un précédent billet

74 boulevard Cotte

Enfin, j'ai gardé le meilleurs pour la fin. Une maison de Henri Moreels (1927)

MAJ du 29/08/2011 : aujourd'hui j'ai un doute

Le vestibule a une superbe mosaïque caractéristique de Gentil & Bourdet

On y retrouve les décors classiques, mais ici réalisés au sommet de cet art.

un peu comme à Limoges :

A noter que l'auteur dit Ce panneau de mosaïque mis en place en 1927 lors de la construction de l' édifice par l' architecte Henri Moreels, a été produit par l' entreprise Gentil et Bourdet qui, depuis 1905 date de sa création et de son implantation à Boulogne-Billancourt, s' est spécialisé dans le décor architectural (grès, émaux de Venise, pâte de verre, marbre). Ce panneau est une reprise du modèle diffusé par l' entreprise sur la couverture de l' un de ses catalogues.

Je connais bien les catalogues Gentil & Bourdet, et seul celui de mosaïque pourrait correspondre à son analyse

Mais la ressemblance n'est pas flagrante

Le sol est intéressant car beaucoup moins dans le style Gentil & Bourdet

Il serait possible (mais un peu étonnant tout de même) qu'un autre mosaïste ait sévit ici dans la même pièce. On va donc dire que c'est aussi du Gentil & Bourdet.

A noter à l'extérieur, des faïences peintes

Ca, ce n'est pas du Gentil & Bourdet, ils n'ont pas fait dans ce style.

MAJ du 28/08/2011 : En fait même la mosaïque n'est pas de Gentil & Bourdet ! Voir mon billet


Catégorie: Region parisenne | un commentaire | aucun rétrolien

Evolution ...

dimanche 29 mai 2011, par Gentil & Bourdet

Dans les les catalogues que nous possédons nous voyons plusieurs applications que nous ne réussissons pas à localiser.

Nous en avions ainsi une à Billancourt :

On a l'impression s'une maison isolée, mais par hasard, nous avons retrouvé cette même maison au 272 Bd Jean Jaures à Boulogne-Billancourt ,complètement encadrée (asphyxiée !) par deux gros immeubles

On y retrouve moultes motifs G&B forts connus :

Il est toujours impressionnant de voir la différence entre la photo d'origine et son état actuel ! (cf site)


Catégorie: Region parisenne | aucun commentaire | aucun rétrolien

Maison de l'enfance à Bry-sur-Marne

lundi 28 février 2011, par Gentil & Bourdet

Je suis allé me balader sur Mérimée à la recherche de G&B et j'ai trouvé quelques choses intéressantes : Entre autres, le stade Leopold Bellan à Bry sur Marne. (67bis avenue Rigny). En fait c'est la Maison de l'enfance qui a attiré notre attention :

L'architecte du stade qui a été construit en 1913 est Théodore PETIT (un illustre inconnu pour nous) , mais la maison, construite entre les deux guerres, n'a pas de mention de son concepteur. On y trouve une belle mosaïque Gentil & Bourdet.

Avec un beau tapis

Là c'est signé !!

Il nous faut maintenant trouver l'architecte et la date.


Catégorie: Region parisenne | aucun commentaire | aucun rétrolien

Villa Monceau à Boulogne Billancourt et Belphegor

vendredi 4 février 2011, par Gentil & Bourdet

J'ai revu avec plaisir, il y a quelque mois, la série des Belphégor (la version télé de 1965 en 4 épisodes, on savait faire des bon telefilms à l'époque !!) Au détour d'une scène, mon attention (pourtant toute portée à l'action) a été attirée par une porte C'est ballot d'être obsédé comme ça

Je me demandais si ce n'était pas du Gentil & Bourdet. Puis j'ai oublié..

Récemment, en parcourant certaines photos je suis tombé sur une porte qui me rappelait quelque-chose. Bingo !! C'était la porte de la maison vue dans Belphegor, sise au 24 rue de la Tourelle à Boulogne.


Catégorie: Region parisenne | aucun commentaire | aucun rétrolien